top of page

Article: Jeunesses autochtonesSe réapproprier la recherche pour mieux se représenter soi-même Indigenous youth Reappropriating research to better represent themselves

Résumé

Cet article porte sur un processus entrepris par et avec les jeunes du comité aviseur du volet autochtone de la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec (CRJ), qui s’inscrit dans le courant de la décolonisation de la recherche et des méthodologies autochtones. À travers une démarche de recherche-cocréation basée sur des méthodes visuelles, les jeunes ont créé deux cartes postales où ils présentent d’abord les principes de décolonisation de la recherche, puis leur définition des jeunesses autochtones de façons symbolique, positive et tournée vers l’avenir. Le processus a non seulement permis aux jeunes une forme de décolonisation de la recherche, mais ceux-ci ont aussi réalisé des apprentissages et une certaine démarche de guérison collective. Nous discutons en quoi la mise en place d’un processus participatif ancré dans une épistémologie autochtone relationnelle et reconnaissant la souveraineté des jeunes autochtones quant aux représentations issues de la recherche est devenu un lieu d’empowerment contribuant à la création de connaissances centrées sur leurs voix et porteuses d’espoir pour les générations futures.


Abstract

This article presents a process undertaken by and with members of the advisory committee of the Indigenous stream of the Quebec Youth Network Chair (CRJ), which is part of the decolonization of Indigenous research and methodologies. Through a research cocreation process based on visual methods, the youth created two postcards, one defining the principles of decolonization of research and the other representing their definition of Indigenous youth in a symbolic, positive and future-oriented way. The process not only allowed youth to transform research, but also they acquire learning and a certain process of collective healing. We discuss the implementation of the participatory process within a relational Indigenous epistemology, recognizant of the sovereignty of Indigenous youth as to the representations stemming from the research. It has become a place of empowerment contributing to the creation of knowledge centered on the youth’s voices and carries hope for future generations.



Jeunesses autochtonesSe réapproprier la recherche pour mieux se représenter soi-même
.pdf
Download PDF • 1.40MB

4 views0 comments

Comments


bottom of page